Les poils sur le corps : pour ou contre ?

Dire que les poils sont  inutiles est un récit qui part d’une véritable ânerie ; sur le corps, les poils font des actions métaboliques remarquables. Il se trouve juste qu’au niveau d’une certaine partie du corps, leur abondance fait des gènes pour l’esthétique. Par contre si la peau en devienne hyper foncée, dans ce cas il faudra s’en alarmer. En réalité, l’épilation totale n’est jamais médicalement recommandée. Sinon, il faut admettre que les poils sur le corps, reste un sujet perplexe à débattre. A des circonstances, on n’en a pas besoin mais durant d’autres, il faudra penser le contraire. Se vêtir d’une peau soyeuse est psychologiquement source de sensualité, pourtant c’est contradictoire car la sensibilité est emmagasinée par la pilosité. De nombreuse étude démontre qu’il y a une substance fine dans les follicules pileux, qui favorise la connexion émotionnelle.philips-tt300311 conseils

Détrompez-vous, les poils sont indispensables

Leur présence sur la peau contribue à une fonction de contrôle thermique. En fait, les filaments noirs stimulent le sens du toucher tout en captant la température externe.  Ce qui empêche les rayons UV de viser la peau. Ce contrôle de la chaleur évite cette dernière du cancer.

Evitez l’épilation maillot de façon répétitive pour assoir une bonne santé pubère. Ceci dit, les parties génitales s’avèrent sensibles à l’enlèvement des filaments naturels. Par quoi se dégonflent les pores pubiens. Un grand  risque d’inflammation survient après cette épilation maillot.

La pilosité participe au réglage de la transpiration. En effet, plus la sudation devient excessive, plus les ficelles naturelles qui poussent dans les pores retiennent une bonne quantité de sueur. La production filiforme assure la rétention de cette liquide salée, afin d’équilibrer la température de la peau.

Les phéromones dans les glandes sébacées (foyer du follicule pileux) catalysent l’échange interpersonnel. Ces substances sont aussi responsables d’une création de sensibilité et de sensualité. Ce qui favorise l’échange, c’est le développement de cette phéromone. C’est-à-dire que l’attirance entre deux personnes émane de leur psychologie, laquelle est stimulée par la production filiforme.

Le surdéveloppement des poils de manière à ressembler la toison masculine est la conséquence du rasage par lame. C’est ce qu’on entend par hirsutisme. Pour éviter cette maladie, il vaut mieux adopter une technique douloureuse mais moins risquée. Veuillez découvrir laquelle dans ce lien. Nombreuses raisons poussent à rendre pour à la pilosité, mais contre si la façon de les enlever ne présent aucun péril.

 

Certaines parties du corps mérites d’avoir des poils

Pour le visage, l’enlèvement des poils n’est pas recommandé. Les épidermes y sont aussi sensibles qu’elles méritent d’être protégées. Autant de raisons poussent à être pour sur  l’apparition des poils sur cette région.

philips-tt300311 guide

Au niveau des pubis, l’absence de la pilosité y crée un danger étant donné que celle-ci y constitue une barrière naturelle contre les microbes et le choc. Pour l’esthétique, il faut enlever ces poils, au minimum de reprise. Evitez le rasoir sur cette partie pour ne pas dévier le sens de la repousse. Y éradiquer les racines est formellement interdit car la repousse est inévitablement bonne pour  la santé. Optez pour une méthode efficace  pour nettoyer cette région ainsi que sur les aisselles. Cela aidera à ne pas se gratter partout. Alors découvrez cette technique sur le site !

Non aux poils incarnés sur le corps

Il existe une façon de se faire épiler sans recourir à un accident dermatologique

Quelque fois la pilosité gêne, qu’elle mérite de se faire enlever. Une manière technologique semble tolérable pour cette pratique. Notamment, l’épilation laser qui est inventé pour ne pas nuire aux repousses. Le laser anéantit les pointes sans casser la tige. Il ne touche pas les racines donc ne présente aucun danger pour les pores. Avec cette technique les filaments sont épargnés de l’aspect rebelle. Ils s’allongent peu à peu afin de donner un effet durable. Ce qui est autant élagueuse pour le métabolisme du corps que pour l’esthétique.

Il faut dire que le laser n’annule pas la fonction stimulatrice de sens donc avec cette technique, contre les poils sur nombreuse partie du corps n’est pas sorcier.